Spéculations sur la mort d’un artiste – une lecture distrayante, passionnante et un tantinet dérangeante…

C’est à la fois un bon polar et une fantastique description de la dérive spéculative qui a frappé l’art contemporain ces dernières années .

Le pitch de l’éditeur : 

Dans ce nouvel opus, un détective privé enquête sur les mystères de la vie
et de la mort du célèbre artiste El Meskini.
Entre Paris, Marseille et une île de la Méditerranée, il est entraîné malgré lui dans
une histoire d’art, de soleil, d’oubli, de fric, de pouvoir, de violence et de mort.

 Issu du monde bancaire, Henri Bonetti a voulu tâter de la fiction en se conformant
aux règles de la collection « ArtNoir ». Après L’Odeur du ciel, fiction rêveuse
sur un peintre mort dans les années 1950, il a bâti un thriller moderne
autour d’un artiste plus contemporain.

Une citation qui me trouble en tant que peintre :

Dans un monde où il n’y  a plus de véritables critères de jugement artistique… dans le monde mouvant et sans repères des installations, des vidéos et des ready-made, les seuls critères de sélection sont théoriques, économiques ou biographiques. Théoriques dans la mesure où le discours sur l’art semble l’emporter sur l’art lui-même, économiques car on a désormais le sentiment que c’est la cote des artistes qui détermine leur qualité. 


Mixed media and haïku, Paris is a feast

Champagne at breakfast
Paris is a moveable feast
Ernest shot himself

Paris est une fête
Champagne au lever du jour
Ernest s’est flingué

20cmx40cm. Collage and acrylics on raw canvas

ernest


Haiku : curious spring, printemps étrange, mixed media

Such a curious spring
So many great promises
This crack in my heart

Quel étrange printemps
Tant de belles promesses
Cette brèche dans mon coeur

Mixed media on raw canvas, 20cm x 40 cm. There’s a crack in everything – That’s how the light gets in – Leonard Cohen.

DSC_0033


Maélie’s poppy, mixed media. Le pavot de Maélie.


This is Maélie’s poppy. A little girl full of live, affectionate, curious and enterprising. A little girl in the midst of a sad grown-up story. I vented my trouble concerning that context in this painting which evokes Maélie’s joyful and bright personality.
Le pavot de Maélie. Une petite fille pleine de vie, affectueuse, curiuse et entreprenante. Une petie fille au milieu d’une triste histoire d’adultes. J’ai libéré mon désarroi au sujet de ce contexte dans cette peinture qui avoque la personnalité joyeuse et brillante de Maélie.
#mixedmedia  on cardboard 70cm*100cm – acrylics, japanesse paper, corrugated cardboard, tulle, pigments

DSC_1719