A chacune son Raymond, celui de Carla Bruni a été président de la République 4 ans, le mien président de la société de chasse de Latrecey pendant 30 ans.


Un seul point commun, un tempérament coléreux. Mais les colères du Raymond, mon folklorique grand-père, mélange étonnant de bohème, comedia dell’arte et racines rurales, n’ont jamais fait peur à personne. Bien au contraire, elles étaient un spectacle comique gratuit et  et certains s’amusaient un tant soit peu à les provoquer pour en jouir.

Mon Raymond, je ne l’ai pas mis dans une chanson, mais dans un livre, Retro games camp,  et puis ce n’était pas mon Raymond, c’était celui des latrecéens. Moi, cétait mon pépère!

3 ados de 2012, vivant dans un monde digital et urbain sont envoyés en vacances dans un village perdu de la France profonde des années 70.
Ils vont rencontrer des gens très bizarres et même plus.
Ils vont vivre comme faisaient leurs parents, ados à l’âge prénumérique ….
Mésaventures burlesques et découvertes instructives au programme.

mon raymond

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>