Heavy, haiku and mixed media – Lourde 2


Heavy with distress
Her body is her fortress
Her prison also

Lourde de détresse
Son corps est sa forteresse
Sa prison aussi

heavy

Mixed media on canvas : 80cm x 80cm – Prints, tirages

A painter I know told me that, when portraying a woman, she always ended painting herself. If that’s true of me I’m severely afflicted with dysmorphophobia ….

Un peintre que je connais m’a dit qu’elle finissait toujours par se peindre elle-même lorsqu’elle faisait le portrait d’une femme.  Si c’est vrai de moi, je suis sévèrement atteinte de dysmorphophobie….


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

2 commentaires sur “Heavy, haiku and mixed media – Lourde