Ballade à Montsouris, poème – Ballad to Montsouris, poem

balladePassant si tu viens par chez moi
Sans hésiter, dépasse ma porte
Continue sur la route tout droit
Prends l’escalier de notre place forte
Descends, marche dans l’allée accorte
Laisse la joie te gagner, souris
Car les mots du poète t’escortent
Au paradis, à Montsouris

Les amoureux qui s’y embrassent
Vivent des secondes d’éternité
Les paresseux qui se délassent
Savourent une douce félicité
Un bébé marche avec fierté
C’est la première fois et il rit
Des amies parlent et boivent le thé
Au paradis, à Montsouris

Des petites gloussent et se balancent
Un grand escalade un filet
Dans l’air une odeur de vacances
Une étudiante lit Rabelais
Des écoliers cherchent un palais
Fantôme,des statues, une prairie
Epiés par des canards violets
Au paradis, à Montsouris
Passant, ne cherche plus de  souris
Mais du bonheur dans les allées
Sous les arbres, près des giroflées
Au paradis, à Montsouris

 

Visitor if you come by me
Skip the door of my recess
Go on, straight ahead and feel free
Take the stairs of our fortress
Get down, walk in the alley
Let the joy fill your soul, be true
The poet’s words accompany you
In paradise, at Montsouris

The lovers exchanging kisses
Live an eternity moment
Indolents resting near roses
Enjoy the taste of life’s present
A baby walks, with contentment
Her first steps, she laughs so merry
Friends drink tea and discuss intent
In paradise, at Montsouris

Small girls giggles on the green swing
A big boy climbs high on a net
In the air, the smell of next spring
A student is reading Ken Follet
Kids are looking for a prairie
A ghost palace, wild beasts statues
Under the eyes of pink cuckoos
In paradise, at Montsouris

Visitor, don’t search a fairy
But happiness on the fresh grass
Under the trees,behind the pass
In paradise, at Montsouris

#writing201 #poésie #poème #poetry #poem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *